Ni une boutique, ni une école, les deux à la fois: SKOLA

L'initiative SKOLA est née de la volonté commune du Collectif Pour l'Emploi et de l’école de la deuxième chance (E2C) de poursuivre la dynamique initiée avec la création de la filière Commerce à l’E2C. Il s’agissait de mettre en place une formation courte et pratique à destination des jeunes éloignés de l’emploi. 

En effet, le Collectif pour l’Emploi porté par Accenture, Adecco, AG2R, SFR et Vinci Insertion Emploi (VIE), a été à l’initiative de Skola et a participé à la construction du projet, plus spécifiquement au travers de la mobilisation des entreprises. Le Collectif pour l'Emploi s'est aujourd'hui donné pour mission de continuer à mobiliser les entreprises afin d'optimiser les chances de recrutement des jeunes participants à Skola (Objectif d'au moins 70% des jeunes en emploi à la sortie de la formation). 

Soucieux de rendre accessible aux jeunes peu ou pas diplômés l’accès à l’emploi sur des secteurs en tension, le projet, porté par l’Ouvre-Boîte, dispositif d’accompagnement à l’entreprenariat créé en 2015 au sein de la Fondation Apprentis d’Auteuil PACA, relève le défi de former 20 jeunes au métier de vendeur. Pour allier théorie et pratique, les Terrasses du Port et sa directrice Sandra Chalinet, mettent à disposition gracieusement un pop-up store de 150m2 dans lequel seront proposés à la vente des marques de prêt à porter féminin dont Kaporal, Joe Retro, Haveney, Coralie Paris, Veja, le collectif Marseille Sometimes ainsi que des créateurs soutenus par la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode.
L’entreprise marseillaise Kaporal, sous l’impulsion de sa directrice générale Laurence PAGANINI, s’est mobilisée autour du projet depuis son démarrage, en proposant un mécénat de compétence qui implique les services de son entreprise.

UNE FORMATION IN SITU

360 heures de formation sur deux mois et 30% de modules complémentaires dispensés par les grandes marques du secteur comme Printemps, L’Oréal, ou encore Décathlon ou Camaïeu, vont permettre aux 20 jeunes d’acquérir de larges compétences , tout en les mettant dans les conditions réelles de la vente. Base des techniques de vente en boutique, connaissance du produit, savoir-être, en passant par les calculs commerciaux, la communication ou encore l’anglais, la formation SKOLA s’appuie sur les meilleurs formateurs et intervenants pour transmettre les connaissances nécessaires afin d’être en mesure d’exercer les métiers de vendeur, employé commercial, assistant commercial ou chargé de prospection.

20 JEUNES RETENUS SUR LE SEUL CRITÈRE DE MOTIVATION

Du 20 février au 21 avril 2017, 9 filles et 11 garçons, peu ou faiblement diplômés et éloignés de l’emploi, ont été retenus après deux phases d’entretiens.
Ces jeunes marseillais-ses ont été sélectionnés sur le seul critère de motivation, parmi plus de 200 candidatures, à la suite d’un appel relayé via L’Ouvre-Boîte, les Apprentis d’Auteuil, l’Ecole de la deuxième chance et Pôle Emploi.

CAP SUR L'EMPLOI !

Tout au long des deux mois de formation seront organisés des job-dating avec des recruteurs d’enseignes. Soutenu par le Collectif pour l’Emploi, Pôle Emploi et la Mission locale, l’objectif de SKOLA est de contribuer au retour à l’emploi durable sur les métiers d’avenir ou en tension structurelle comme celui des métiers du commerce et de la vente.