A la rencontre de Cyrille Darche (Pôle Emploi) & Stéphane Bosi (CTM)

Cyrille Darche, responsable du service partenariat à la direction de Pôle emploi des BDR et Stéphane Bosi, président de Courrier Transport Mimetains, une PME qui compte 280 salariés, nous donnent leur vision du Collectif pour l'Emploi.

Cyrille Darche, Stéphane Bosi, pourquoi avez-vous choisi de vous engager dans le Collectif ?

Cyrille Darche : Le Collectif répond à notre volonté de lier partenariats et offre de services aux demandeurs d’emploi. C’est l’idée des « trous dans la raquette » : créer des logiques de coopération avec les autres acteurs pour renforcer ou compléter nos interventions. La modalité « collaborative » me convainc particulièrement quand le niveau d’information est adapté à la problématique.

Stéphane Bosi : Pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour l’entreprise et ses salariés. Ensuite pour faire partager les besoins permanents de recrutement, et les challenges de cette même entreprise.

Quel est selon vous la valeur ajoutée de ce Collectif ?

Cyrille Darche : Il permet d’associer un grand nombre d’acteurs autour de la table pour initier des projets et des actions nouvelles, dans des secteurs et sur des thématiques dans lesquelles beaucoup de choses existent déjà. 

Stéphane Bosi : Innover dans le recrutement et la formation en partageant. 
 
Avez-vous une actualité que vous souhaitez partager avec le Collectif ?

Cyrille Darche : Le Village club du Soleil s’implante à Marseille, siège historique de l’entreprise,  avec  une quarantaine d’emplois à  la clef. Il s’agit d’un projet porteur, dans le quartier de la Belle de Mai, à deux pas de la Friche et de notre agence, qui va jouer le rôle d’interlocuteur identifié, pour faciliter les recrutements de l’entreprise.

Stéphane Bosi : Le collectif pour l'emploi rejoint l’esprit du collectif énergie PME crée le 12 juillet 2016.