Le secteur de l’hôtellerie et l’éco-responsabilité

Il faut savoir que le secteur de l’hôtellerie et de la restauration rapide (vente à emporter), est responsable de l’émission de plus de 8% du gaz à effet de serre. C’est pourquoi certains hôteliers ont décidé de se tourner vers des pratiques respectant l’environnement à l’instar de l’usage de l’emballage écologique réutilisable.

Une génération soucieuse de l’impact environnemental

Les millennials sont de plus en plus conscients de leur impact sur l’environnement et se soucient du contenu de leur poubelle. Entre co-voiturage, tri sélectif, usage de papier d’emballage écologique, ou encore achat de produits de bio, ils se veulent de contribuer à réduire l’impact environnemental

A voir aussi : Optimiser son espace de travail en toute simplicité

Cette sensibilisation prend une proportion importante, surtout dans le secteur touristique. En ce sens que les voyageurs préfèrent vivre dans un hôtel éco-friendly. 

Même en déplacement, on se veut de conserver les habitudes mises en place dans notre quotidien. 

A découvrir également : 5 conseils pour investir dans du matériel de qualité pour votre restaurant

Ce que les hôteliers et les restaurateurs doivent faire

En optant pour une démarche durable et éco-responsable, l’hôtelier se veut de réduire les émissions de gaz à effet de serre et va attirer plus de voyageurs. 

Eliminer le plastique

Les objets en plastique jetable sont interdits depuis le mois de janvier 2021 si bien que les hôteliers doivent trouver de meilleures alternatives.

Au lieu de cela, on utilise du plastique recyclé ou encore d’autres matériaux naturels comme l’amidon de maïs, la canne à sucre ou le bambou.

Diminuer le gaspillage alimentaire

Des actions non complexes peuvent être mises en place par les hôteliers afin de montrer qu’ils mesurent l’importance des pertes alimentaires et qu’ils puissent mieux sensibiliser la clientèle quant au gaspillage. Un programme de réduction des déchets doit être mis en place.

L’implication du voyageur

Les voyageurs sont également responsables de la pollution que l’hôtel génère. C’est pourquoi, il est essentiel de sensibiliser ses clients en installant des poubelles de tri par exemple dans les chambres.

Aussi, au lieu de passer au nettoyage des draps et des serviettes au quotidien, l’hôtelier peut demander d’effectuer ce service à la demande de son client. 

La construction d’immeubles écologiques

Le but ici est d’impliquer dans le processus de construction, des matériaux écologiques et naturels. Cela permettra ainsi de réduire l’impact environnemental des constructions. 

L’emballage écologique réutilisable : Pour un impact environnemental moindre

L’emballage ecologique reutilisable est de plus en plus sollicité dans le secteur de l’hôtellerie restauration étant donné que les contenants plastiques sont toxiques pour l’environnement. 

Même si les emballages alimentaires ou les boîtes en plastique se sont forgés une solide réputation pour conserver les produits alimentaires, il faut trouver des alternatives plus écologiques.

Choisir des matières premières recyclables, biodégradables et réutilisables

Trouver une astuce zéro déchet, revient à utiliser des sacs cabas,des emballages ou des gobelets eco responsables. On retrouve :

  • Le carton ;
  • Le papier kraft ;
  • Le PLA ;
  • Le PET ;
  • Le bambou ;
  • Le coton biologique ;
  • La cire d’abeille ;
  • Le verre ;
  • La canne à sucre… 

Aujourd’hui, nombreux sont les grossistes commercialisant une large gamme de conditionnement écolo et de vaisselle jetable pour le secteur de l’hôtellerie restauration : bols, barquette, pochette, bocaux… Vous aurez droit à une sélection d’emballage alimentaire et de packaging respectueux de la nature. 

Boissons et vente à emporter : Les nouveautés

Les établissements proposant de la vente à emporter proposent des plats à déguster sur le pouce et des boissons chaudes ou froides.

Pour conserver les denrées alimentaires (sandwichs, burgers, frites ou tout autre aliment), il faut emballer dans un packaging biodégradable et recyclable, apte au contact alimentaire. Il est en de même pour les boissons. Outre le plastique, vous pouvez sélectionner un matériau zéro déchet comme l’amidon de maïs par exemple. Il offre en plus une possibilité de personnalisation non négligeable.

Les diverses accréditations à détenir

Pour les voyageurs voulant vivre dans des établissements hôteliers éco-responsables, des labels sont mis en place afin de les distinguer. Chaque label écologique met en place ses propres critères à respecter. Le plus connu étant Green Globe ou La Clef Verte.

En ce qui concerne le conseil mondial du Tourisme, il met en place des normes afin d’harmoniser la certification des hôtels écologiques et pour permettre au voyageur d’avoir plus de transparence lors du choix de son hôtel. 

Les labels sont intéressants en ce sens qu’ils permettent au voyageur de choisir un hôtel réellement engagé dans la cause environnementale. Outre ce label, il est également possible de se renseigner sur les engagements de l’hôtel et sur sa localisation, c’est-à-dire s’il se situe à proximité des loisirs proposés ou non.

2

ARTICLES LIÉS