Quel baccalauréat pour le numérique ?

baccalauréat

Il n’existe pas de formule toute faite qui permet de choisir une formation au détriment d’une autre. Cette règle est aussi valable pour les métiers du numérique. Pour y faire carrière, il est important de tenir compte des exigences des recruteurs et de suivre une formation adaptée. Généralement, ces formations sont accessibles après l’obtention du baccalauréat. Alors, quel bac faut-il passer pour travailler dans le secteur du numérique ? Découvrez ici les possibilités qui s’offrent à vous.

Le bac STI2D

Si vous souhaitez optimiser vos chances de trouver rapidement un emploi dans le secteur du numérique, le bac STI2D vous ouvre la porte de nombreuses opportunités. C’est un baccalauréat technologique grâce auquel vous pourrez vous inscrire dans une formation BTS SIO (services informatiques aux organisations). À défaut, vous pouvez aussi suivre une formation pour l’obtention d’un BTS SM (maintenance des systèmes).

A lire en complément : Pourquoi opter pour une formation mutualisée ?

Pour aller plus loin, avec votre baccalauréat STI2D, vous pouvez également suivre un cursus BUT pour travailler dans le secteur du numérique. Quatre types de BUT s’offrent à vous dans ce cas. Il s’agit notamment du BUT informatique, du BUT réseaux et télécommunications, du BUT MMI et du BUT STID.

Le BUT MMI est le BUT des métiers du multimédia et de l’internet. En ce qui concerne le BUT STID, il désigne le couronnement d’une formation en statistique et informatique décisionnelle.

A lire également : Pourquoi donner des cours à domicile ?

Le bac systèmes numériques

Plusieurs recruteurs dans le secteur du numérique accordent plus de poids aux formations spécialisées. Pour prétendre à un BTS spécialisé, l’obtention d’un baccalauréat systèmes numériques est nécessaire.

Le bac SN (systèmes numériques) est un bac professionnel qui offre de nombreuses opportunités. Vous pouvez, avec un dossier bien constitué, vous inscrire dans les BTS SIO ou BTS SM.

Spécialité Mathématiques

baccalauréatSi vous suivez le cursus général au lycée, pensez à la spécialité maths si vous souhaitez effectuer un parcours universitaire dans le numérique. Que ce soit à l’université, à l’IUT ou dans une grande école d’ingénieurs, la spécialité maths reste incontournable pour réussir.

Outre les mathématiques, l’enseignement de spécialité numériques et sciences informatiques (NSI) est aussi important. C’est une autre spécialité scientifique qui offre de nombreuses opportunités pour les candidats aux métiers du numérique. Les sciences de l’ingénieur (SI) et la physique-chimie (PC) sont également à prioriser pour votre formation au baccalauréat si vous avez en projet de faire carrière dans le numérique plus tard.

Les métiers du numérique

Pour travailler dans le secteur du numérique, vous avez le choix entre plusieurs fonctions. Il s’agit notamment des métiers généralistes, des spécialités et des professions d’experts. Pour chacun de ces types d’emplois, il y a une forte demande. C’est le cas notamment des métiers de développeur, de programmeur et de codeur. À l’horizon 2030, plusieurs dizaines de milliers de postes sont à pourvoir pour ces métiers.

Les consultants et les chefs de projets sont aussi des professionnels généralistes très sollicités dans le secteur du numérique. Bien entendu, tout dépendra de votre qualification si vous prévoyez d’occuper ces postes de responsabilité. Pour devenir expert en informatique par exemple, il faut normalement justifier d’un bac + 5 au minimum.

Les autres métiers auxquels vous pourrez prétendre sont le data analyst ou data scientist. D’ailleurs, ce sont des postes très demandés en entreprise aujourd’hui. Les métiers de haute expertise pour lesquels la demande est forte sont : l’expertise en cybersécurité, l’intelligence artificielle ou en internet des objets (IoT).

En dépit de la forte demande qu’il y a dans le secteur du numérique, peu de personnes s’orientent encore vers la formation dans ce domaine. Toutefois, des mesures sont prises par diverses organisations pour permettre aux potentiels candidats au métier d’en apprendre davantage sur le secteur. Alors, aujourd’hui, quel que soit votre baccalauréat, vous pouvez facilement suivre une formation universitaire dans le secteur du numérique.

Pour information, la création de 115 000 emplois est prévue à l’horizon 2030. Pour chaque année, il faudra que 10 000 diplômés sortent en plus de ceux qui reçoivent déjà une formation dans le domaine.

ARTICLES LIÉS