Focus sur le Master, un diplôme aux multiples formes

Pour s’assurer des débouchés de qualité, les enquêtes confirment que détenir un Master est un critère clé. Il existe toutefois plusieurs choix, alors comment orienter votre préférence ? Quelles possibilités s’offrent à vous ? Voici ce qu’il faut savoir sur ce diplôme.

A lire également : Comment obtenir un cap Opérateur/trice Service Relation Client Livraison ?

Le master : plusieurs possibilités et orientations

Master, ce terme cache une multitude de formations, notamment le grade de master ou le diplôme de master, les masters reconnus et visés, les programmes internationaux, les masters non reconnus, mais inscrits au RNCP.

Votre choix nécessite donc une grande vigilance en amont. Il vous faut en effet différencier les différents masters : MS pour Mastères Spécialisés et MSc pour Masters of Science. Suivant votre choix, il ne vous reste plus qu’à trouver la formation correspondant à votre projet professionnel.

A voir aussi : 4 applications pour apprendre l'anglais

Master 1 ou le tournant

La première année du Master s’avère être une année de grand changement. En effet, c’est la première étape dans la préparation d’un diplôme national. Au terme de cette année, l’étudiant ne bénéficie pas d’un diplôme, mais il bénéficie quand même du niveau bac+4 qui équivaut à 60 crédits ECTS supplémentaires.

Concernant la préparation du Master 1, cela se déroule généralement en université ou dans des écoles d’ingénieurs, des écoles de commerce, des IEP, des écoles nationales d’art entre autres. Les établissements préparant le Master 1 doivent détenir une habilitation de l’État afin de délivrer le grade de master.

Composé de 2 semestres, le Master 1 bénéficie d’un volume de cours nettement moins notable qu’en licence et permet à l’étudiant de bénéficier du temps pour les recherches et les stages ou alternance. Contenus théoriques, méthodologie et application dans la spécialité de l’étudiant et cours de langues rythment les enseignements du Master 1. C’est au cours de cette année charnière que l’étudiant doit s’atteler à la rédaction de son mémoire, il se fait ainsi suivre par un tuteur pour le choix ainsi que l’élaboration de son sujet et pour la réflexion et la rédaction de son mémoire.

Master 1 : les débouchés possibles

Étant donné que le Master 1 n’aboutit pas à l’obtention d’un diplôme, cela veut dire que ce n’est pas la fin des études. Faire le choix d’entrer dans la vie active au terme d’une année de M1 ne constitue pas un choix judicieux. La poursuite des études s’avère être le meilleur choix possible pour aboutir à la validation du grade de master.

Il est nécessaire de noter que le passage en M2 à l’université n’est pas automatique. En effet, certains Masters 2 sélectionnent les étudiants même si d’autres ne procèdent pas de la même manière. Dans le but de voir sa candidature au M2 acceptée, l’étudiant est conseillé de mener à bien son année de Master 1 après lequel il aura le choix entre entrer dans une grande école de commerce ou une école d’ingénieurs.

Master 2 ou le tremplin

Correspondant à la 5e année d’études supérieures postbac. Le Master 2 est en même temps un grade et un diplôme. En effet, il sert à valider le niveau bac+5 offrant ainsi un crédit ECTS de 300 et de décrocher un niveau de compétences reconnu par les entreprises. En d’autres termes, le Master 2 est un tremplin pour sauter à pieds joints avec les bonnes cartes en mains dans la vie active. Le Master 2 prend la place du DESS pour le cas du Master professionnel et du DEA pour le cas du Master recherche.

La préparation du Master 2 peut se faire dans les écoles de commerce, les écoles d’ingénieurs, Science Po et IEP, dans les écoles spécialisées entre autres. Plus de 7000 intitulés de masters sont disponibles en France et délivrés par de nombreux établissements.

Concernant le choix du Master 2, la première étape est de déterminer si l’étudiant souhaite s’orienter vers un master universitaire ou plutôt opter pour une grande école par le biais des admissions parallèles. Savoir différencier un MS ou Mastère Spécialisé et un MSc ou Master of science et un Mastère européen est primordial afin de pouvoir orienter son choix. Il est également possible de suivre un cursus Master 2 à l’étranger pour aboutir sur un diplôme international.

ARTICLES LIÉS