Quelle est la journée type d’un agent de service hospitalier ?

Les centres hospitaliers sont généralement subdivisés en plusieurs services qui assurent leur bon fonctionnement grâce à leur complémentarité. Outre le personnel qui s’occupe des soins des patients, l’agent de service joue aussi un rôle capital. Découvrez ici le métier d’agent de service hospitalier et comment ce professionnel passe ses journées.

L’agent de service hospitalier : qui est-il réellement ?


Un agent de service hospitalier (ASH) est un professionnel du secteur de la santé. Comme l’indique son appellation, il propose ses services dans un établissement hospitalier, que ce soit dans les hôpitaux ou dans les cliniques. Ses missions varient naturellement en fonction des exigences de chaque établissement.

A voir aussi : CPro STI : connexion au logiciel de compétences

L’intervention de ce professionnel a une influence sur les conditions de travail du personnel hospitalier, mais aussi sur le confort des patients. Il entretient un lien étroit avec différents autres services hospitaliers comme la cuisine, la buanderie, le service de soins, etc. Avec un emploi d’ash, vous pouvez aussi proposer vos services dans les centres de convalescence ou encore les maisons de retraite.

Quelles sont les missions journalières d’un agent de service hospitalier ?

L’agent de service hospitalier joue un rôle déterminant dans le bon fonctionnement du centre de santé dans lequel il intervient. Sa journée type se déroule en fonction des missions qui lui ont été assignées. L’ASH peut s’occuper du nettoyage et de l’entretien des différents bâtiments de l’établissement. Entre autres, il peut s’agir des salles d’accueil, des chambres d’hospitalisation, des salles d’opération, des halls, etc. Il se charge de collecter, de trier les déchets médicaux et non médicaux conformément aux normes en vigueur.

A voir aussi : Comment trouver des opportunités professionnelles à Nevers : astuces et conseils

Il s’occupe aussi de distribuer du linge (les draps, les serviettes, les blousons, etc.) dans les bâtiments requis. Selon les besoins, l’agent de service hospitalier est appelé à assister le personnel soignant. Il aide les patients à se déplacer, à changer leur linge de lit ou encore à récupérer leurs repas. Notons que la distribution des repas se fait en tenant compte des régimes alimentaires prescrits par les médecins traitants.

Dans certains cas, l’ASH gère le transport du matériel médical, la préparation des salles d’intervention chirurgicale… Il intervient également dans l’accueil des patients ou des visiteurs. Il s’occupe de leur orientation vers les divers services de l’hôpital tout en apportant certaines réponses à leurs questions.

Les agents de service hospitalier contribuent à créer un environnement hospitalier accueillant pour les enfants. Toutefois, ils s’assurent de respecter les normes d’hygiène en vigueur dans le secteur sanitaire pour limiter la propagation de certaines infections. C’est pourquoi ces agents sont en étroite collaboration avec le personnel soignant ainsi que les autres membres de l’équipe hospitalière.

Quid des qualités requises pour un poste d’agent de service hospitalier ?

Le bon déroulement de la journée type d’un agent de service hospitalier requiert certaines qualités sur le plan personnel et professionnel. Ces dernières lui permettent de faire un travail impeccable qui contribue efficacement au fonctionnement optimal d’un établissement de santé.

Pour commencer, vous devez faire preuve d’une grande empathie envers les patients, les visiteurs et même le personnel médical. Vous devez être prêt à servir sans tenir compte de la diversité culturelle ou des différences individuelles. La discrétion de l’ASH est aussi sollicitée compte tenu de la nature sensible des informations médicales. Bien qu’il ne soit pas strictement tenu au secret professionnel, il doit nécessairement respecter la confidentialité des patients.

La polyvalence ainsi que l’efficacité dans la réalisation de ses tâches sont également des qualités requises. Par exemple, il doit être minutieux lors de la désinfection des locaux pour éviter la propagation des maladies.

Par ailleurs, ce métier exige une bonne santé physique. Vous êtes non seulement appelé à bien gérer votre temps, mais aussi à rester debout pendant de longues périodes. Vous devez également avoir la capacité de travailler en équipe pour créer un environnement favorable pour le bien-être des patients.

Votre capacité d’adaptation sera également mise à l’épreuve. Vous serez en effet confronté à des situations imprévues. Cela peut impliquer la nécessité de suivre des formations supplémentaires pour gagner en efficacité dans l’exercice de vos fonctions. Vous pourrez alors acquérir de nouvelles compétences qui vous permettront de vous familiariser davantage avec les protocoles de sécurité en vigueur.

ARTICLES LIÉS