Un CV en anglais : que faire et ne pas faire ?

Grâce à la mondialisation, il est désormais plus ou moins facile de décrocher un travail à l’autre bout du monde. Si vous avez toutes compétences et les connaissances requises, il ne vous reste plus qu’à confectionner le meilleur CV que vous puissiez faire. Prenez en compte les quelques critères cités dans cet article.

Résume ou CV : comment vous y retrouver ?

A découvrir également : Dans quel secteur se former pour changer d'emploi ?

À moins que vous connaissiez particulièrement  la langue du pays où l’entreprise qui vous intéresse est implantée, vous aurez à créer un CV en anglais. C’est la langue la plus universelle dans le monde du travail à l’international. Cependant, pour les anglophones, il y a CV et Resume. Il faut distinguer les deux, car de toute façon il vous sera souvent demandé de les fournir séparément.

Le CV en anglais est plus détaillé

Le curriculum vitae garde tout son sens dans le CV anglais. Il s’agit d’un document complet dans lequel vous allez énumérer de façon méthodique l’ensemble de vos parcours : professionnels et estudiantins. Le CV entre dans les détails des informations que vous allez fournir. Il ne faut pas oublier qu’il n’est pas toujours utile de tout déballer dans votre CV, mais rester concis.

Lire également : Les avantages à travailler en intérim

Le Resume est plus condensé

Le Resume est une version abrégée du curriculum vitae. Le principe est que celui-ci doit permettre une lecture rapide de vos compétences et de votre parcours sans les détails. C’est comme un listing, mais un listing bien agencé et dont les informations sont bien triées. Un Resume qui dépasse une page n’en est pas un et ce n’est pas un CV non plus.

Respecter le code de recrutement du pays

Avant de concocter votre CV, il est judicieux de connaître d’abord ce qui se fait dans le pays en matière de recrutement. Remarquez par exemple qu’aux États-Unis, les recruteurs rechercheraient plutôt un bon Resume qu’un CV détaillé. Le CV peut être demandé pour des postes stratégiques comme dans le domaine de la recherche.

Dans les pays anglophones de l’Europe, le CV en anglais est plutôt ce que les recruteurs attendent. En tout cas, il est recommandé de vous informer davantage sur les vraies pratiques sur place. Comme vous êtes censé comprendre l’anglais au moins, il ne faut pas hésiter à lire les articles en anglais s’y rapportant.

Que faire de votre belle photo ?

Sachez qu’il n’est pas toujours obligatoire de mettre une photo sur un CV ou un Resume. Le fait est que les recruteurs ne veulent pas être accusés d’avoir écarté une candidature quelconque à cause de l’apparence de la personne ou de la couleur de sa peau. De même, il n’est pas toujours utile de mentionner son âge dans un CV à moins que cela soit particulièrement demandé.

Dans les pays anglophones comme les USA, le Royaume-Uni, le Canada ou encore l’Australie, il ne faut pas mettre de photo sauf recommandation. Dans d’autres pays comme l’Irlande ou l’Allemagne, par contre, la photo serait le bienvenu. En tout cas, il est toujours nécessaire d’affiner vos recherches avant.

ARTICLES LIÉS