Comment calculer le nombre de jours de congés ?

Les congés correspondent à une période de repos, mais rémunérée par l’employeur. Tout salarié y a droit quel que soit son contrat de travail. Cependant, une question se pose. Il s’agit de savoir comment est déterminé le nombre de jours de congés dont bénéficie le salarié. Découvrons-le ensemble à travers cet article.

Calcul des congés payés en jours ouvrables

Les jours ouvrables correspondent à tous les jours de la semaine sauf le dimanche et les jours fériés non travaillés. C’est ce que préconise la loi.

A lire aussi : Pourquoi passer le CACES ?

Certaines sociétés travaillent en jours ouvrables. Ainsi, le comptage des congés se fera du lundi au samedi, donc 6 jours par semaine pour 24 jours ouvrables.

Dans ce cas de figure, vous aurez droit à 2,5 jours par mois travaillé soit 30 jours pour 12 mois (2,5 x 12). Il faudrait que le travail effectué soit chez le même employeur.

Lire également : Quels sont les avantages d’un soutien scolaire en visio ?

Calcul des congés payés en jours ouvrés

Les jours ouvrés correspondent aux seuls jours travaillés. C’est ce que prévoit la convention.

Le comptage des jours ouvrés se fait du lundi au vendredi, soit 5 jours par semaine, pour 20 jours ouvrés. Dans ce cas de figure, vous aurez droit 2,083 jours par mois travaillé, soit 25 jours pour 12 mois (2,083 jours x 12)

Toutefois :

  • Le calcul des droits doit se faire au mois, au nombre de semaines et au nombre de jours
  • Arrondir le nombre de congés à l’entier supérieur lorsque celui-ci donne un nombre à virgule. Si un salarié bénéficie de 2,5 jours x 9 = 22,5 jours soit 23 jours.

Enfin, un jour férié tombe sur un vendredi et le jeudi est : un jour de congés payés d’une part. D’autre part, le salarié recommence à travailler le lundi suivant, le samedi est considéré comme un jour de congé.

Les cas particuliers

Que vous travailliez à temps complet ou à temps partiel, vous avez droit au minimum à 5 semaines de congés payés par an. Toutefois, jetez un coup d’œil à votre convention collective, car elle peut vous accorder des jours supplémentaires de congés payés. Et ce, si vous avez des enfants ou en récompense de votre ancienneté. C’est le fractionnement.

En outre, respectez les dates et l’ordre des départs en congés que votre employeur fixe. De ce fait, il peut vous demander de les décaler afin d’assurer le fonctionnement du service.

Néanmoins, il est possible de vous faire payer les congés payés non pris. En effet, si vous êtes en Contrat à Durée Déterminée. Par contre, en Contrat à Durée Indéterminée, l’employeur peut refuser la compensation financière. Et ce, dès lors qu’il vous permet de prendre des congés payés.

ARTICLES LIÉS